blog

Commencer

Que vous faut il pour commencer ? Voila une question qu’on se pose souvent, voici quelques réponse.

Parlons d’abord de la tenue, que ce soit pour l’aïkido ou la kimonopratique des armes traditionnelles japonaises le mieux est d’avoir un kimono (keikogi) de type aïkido ou judo. À défaut dans un premier temps, une tenue souple, type jogging conviendra. Nous pouvons vous prêter un keikogi pour vos débuts et vous conseiller pour l’achat du votre. Lucie Roy, artisan/créatrice, elle même pratiquante d’aïkido,  propose des kimonos fait main, à des prix défiant toute concurrence : http://www.lucieroy.fr/arts-martiaux/

Si vous souhaitez pratiquer les armes traditionnelles japonaises, dans un premier temps nous pourrons vous prêter des armes. Mais il vous faudra assez rapidement vous procurer au moins un Bokken. Instrument indispensable à la pratique du kenjutsu (art du sabre de bois), le Bokken est l’alpha et l’oméga de toute pratique d’armes. Pour ceux qui aurons la chance de s’en procurer un, le sabre d’entraînement, Iaito, est une arme fascinante, présente dans de nombreux films avec plus ou moins de réalisme quand à son maniement ;-). C’est bien sûr une pratique sur le long terme qui permet de découvrir un peu son maniement, son art. L’entraînement au Iaito peut se faire d’abord avec un sabre de bois (bokken) cependant la pratique avec un Iaito est une dimension qui mérite d’être explorée. Pour les armes moins usuelles, comme le Bo, la Naginata, le Kusarigama, le Tessen, etc., nous en proposerons en prêt, permettant une première initiation.

Cette initiation aux Armes traditionnelles japonaises ne demande finalement que l’envie de découvrir par sa propre sensation le plaisir du maniement de ces armes anciennes, chargées d’histoire. Un chemin qui au fil des siècles est passé de l’art de la guerre, à celui d’une Voie qui tend à dépasser la violence. Une Voie qui tend à faire de nous de véritables êtres humains.

« Vaincre l’ennemi sans même le battre, voila le fin du fin. »

Sun Zi, L’art de la guerre (Ve siècle av. J.-C.) Édition Trédaniel, 2011

Pour finir et juste pour le plaisir, quelques images du film Après la pluie. Magnifique film de samouraï, à voir pour tout amateur d’art martiaux et/ou du Japon ! C’est le grand cinéaste Akira Kurosawa, descendant d’une véritable famille de samouraïs, qui écrivit l’histoire de ces hommes, non seulement guerriers aguerris, mais également hommes instruits, avec un savoir-vivre et une certaine sagesse.